Sélectionner une page
Le mode de garde de la pension convient-il à votre compagnon ?
Isa.valcreuse 14 mars 2021

Une pension se caractérise par le relationnel, les interactions qu’elle est susceptible de proposer mais aussi par son mode de garde, c’est à dire ses locaux et ses règles de cohabitation.

Avant de confier votre compagnon à un établissement, il vous appartient en tant que propriétaire mais surtout en tant que compagnon de votre animal, connaissant sa personnalité et son vécu, d’évaluer si le mode de garde est compatible avec ses habitudes de vie, sa capacité d’adaptation et sa gestion émotionnelle.

Aussi amicales soient les personnes qui vont s’occuper de lui, certaines infrastructures, bien que répondant aux obligations de la législation, peuvent être inadéquates voire traumatisantes pour un animal non familiarisé ou très sensibilisé à la vie en collectivité canine/féline dans un lieu parfaitement inconnu.

Pension traditionnelle

Notre pension offre un mode de garde dit traditionnel, c’est à dire une pension offrant

un logement et une courette privative à chaque chien,

un logement individuel avec accès à un enclos sécurisé à chaque chat.

C’est le seul mode de garde réellement en accord avec la règlementation.

Dans la mesure où les manipulations sont possibles, chaque chien peut bénéficier sur option d’une sortie “détente” dans le jardin de la pension à raison d’une vingtaine de minutes. Nous ne proposons plus de balades en extérieur pour des raisons de responsabilités.

Il s’agit là du mode de garde que nous proposons.

Cela implique que :

  • certains chiens n’ayant aucune habitude de leurs congénères voire des difficultés relationnelles vont éprouver certaines difficultés avec la mitoyenneté
  • certains chiens ayant un mode de vie très actif ou un mode de vie sans entrave (en liberté dans de très grands jardins ou des propriétés vastes) vont éprouver certaines difficultés avec la relative exiguïté des logements et courettes
  • certains chiens ayant peu l’habitude des étrangers ou de nature méfiante vont éprouver des difficultés avec le fait que ce soit des inconnus qui leur portent leur repas (même si celui-ci est connu)
  • certains chiens ayant peu l’habitude de rester seul, de nature anxieuse, ayant besoin de repères stables et sécurisants vont éprouver des difficultés avec l’isolement, la séparation avec leurs êtres et objets d’attachement, même brève, la nouveauté, la différence

et pour certains chiens tout ceci peut se cumuler 🙁

C’est à prendre en considération avant d’envisager de faire garder votre chien et même votre chat

Pension traditionnelle mais soucieuse du bien-être de votre compagnon

Cela signifie que nous mettons tout en œuvre pour l’accueillir dans des locaux propres et totalement sécurisés, que nous veillons à ce qu’il s’alimente correctement, dispose toujours d’eau et bénéfice de bonnes conditions climatiques (chauffage ou climatisation selon les saisons).

Cela signifie que jamais nous n’aggraveront son anxiété ou ses frustrations par notre présence ou nos soins. Nous essaierons toujours, au contraire, de lui apporter du réconfort et de l’apaisement voire des interactions positives.

Mais c’est tout ce que nous pouvons faire même avec la meilleure volonté car le reste, ses habitudes, ses expériences avec les congénères, sa familiarisation à la solitude, aux restrictions en termes d’espace, aux bruits variés, sa sociabilité vis à vis d’autres humains ne peuvent être changées d’un claquement de doigt même si cela arrangerait bien la situation à la veille d’un séjour en pension.

Il nous est impossible de vous remplacer affectivement parlant même si nous sommes diplômées en câlins

Il nous est impossible de lui offrir un coin dans notre salon et la liberté dans notre jardin car ils sont occupés par nos propres chiens

Il nous est impossible de lui donner des heures et des heures de jeu ou de balade car les journées ne font que 24 heures et que nous devons nous partager équitablement entre tous

En d’autres termes et même si nous aimerions pouvoir le faire, il nous est impossible de lui faire oublier votre absence, sa maison et ses activités habituelles 🙁

En conclusion

Si vous pensez que le mode de garde que nous lui proposons est trop éloigné de son mode de vie, il faudra pourvoir à une familiarisation progressive ou … rechercher un autre mode de garde plus adapté.

Si vous pensez que sa personnalité nécessite des attentions ou des précautions supérieures à celles que nous sommes en mesure de lui proposer, il faudra également pourvoir à une habituation progressive ou … rechercher un autre mode de garde plus adapté.

Nous et votre compagnon vous en remercions par avance car vous rendre service : oui avec plaisir et nous y mettrons tout notre professionnalisme, notre cœur et notre profond respect pour les animaux mais faire vivre à votre compagnon canin ou félin une expérience particulièrement négative qui s’inscrira comme un traumatisme et non comme une source d’apprentissage … NON !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
Instagram
Envoyer un email