Le coût d’entretien d’un Berger Allemand

Home - Valcreuse- tout le blog-Le coût d’entretien d’un Berger Allemand

Un budget incompressible à prévoir

 

Avoir un Berger Allemand et le maintenir en santé a un coût non négligeable compte tenu de sa taille et de ses besoins physiologiques et comportementaux.

Le poste budgétaire le plus important est celui de l'alimentation dont la qualité influencera la santé et aura des répercussions sur le poste budgétaire "véto". On ne réalise aucune économie à donner une alimentation bas de gamme ; au contraire on prépare le terrain pour qu'apparaisse une multitude de problèmes plus ou moins grave par la suite.

Pendant la croissance, la qualité de l'alimentation est fondamentale et doit absolument faire l'objet de toutes les attentions.

 

compo-ration-BARF

 

Au Val de la Petite Creuse, nous conseillons d'opter pour le régime BARF (Biologically and Appropriate Raw Food = alimentation crue biologiquement appropriée) qui est la seule alimentation qui permet de contrôler le contenu de la gamelle outre au fait qu'elle est l'alimentation normale et naturelle du chien depuis qu'il est chien.

Contrairement à ce qui peut se lire ou s'entendre, le chien n'est pas un omnivore, c'est un carnivore. Il ne s'est pas adapté en quelques dizaines ou centaines d'années à la consommation de glucides (une évolution se produit en dizaines de milliers d'années n'en déplaise aux industriels). Son appareil digestif est prévu pour tirer le meilleur parti d'une alimentation à base de viandes, os charnus (os entourés de viande), abats ainsi que de quelques fruits et légumes très murs ou prédigérés par ses proies, le tout dans des proportions logiques (pas que de la viande, pas que des os, pas que des abats) et évidemment cru.

Si pour des raisons diverses vous ne pouvez ou ne voulez vous résoudre à nourrir votre berger allemand selon le régime BARF, il est nécessaire d'avoir recours à une alimentation ménagère ou industrielle qui présente des garanties sur le plan de la qualité des ingrédients (pas de sous-produits, pas de céréales), au niveau des procédés de fabrication (qui ne dénaturent pas les produits), en termes de valeurs nutritionnelles (moins de 30% de glucides, maximum 20% de lipides et des protéines d'origine animale) et fait la part belle au naturel et au bio disponible en ce qui concerne les vitamines, minéraux et oligoéléments.

Nous ne conseillons aucune marque en particulier ; nous travaillons par contre avec Atavik qui remplit assez correctement le cahier des charges ; c'est pourquoi nous avons choisi Atavik pour établir le budget alimentation industrielle d'un berger allemand. Précision importante : il est inutile d'acheter un aliment croissance s'il est de qualité; Dans la nature les chiots mangent comme les adultes, seules les quantités varient.

Pour établir ces deux budgets comparatifs nous avons pris l'exemple d'un chiot normalement actif et vivant à la maison (ce sera donc à moduler en fonction du sexe, de l'activité et des conditions de vie) puis déterminé une moyenne au kilo d'aliments TTC et hors frais de port.

Concernant le régime BARF, cette moyenne ne tient pas compte des possibilités d'approvisionnement (nombreuses) auprès des boucheries, abattoirs, éleveurs ... par contre cette moyenne est volontairement majorée de 10% pour tenir compte des achats de compléments (œuf, lait fermenté, huile de saumon, mélange algues et herbes) qui améliorent encore la qualité nutritionnelle de la ration BARF.

 


Plus d'informations pour élever son chiot Berger Allemand au BARF => ici

 

Régime BARF* = 40% de viande (variée) + 40% d'os charnus (cuisses, cous, dos de poulet) + 10% d'abats (moitié foie, moitié cœur)+ 10% de fruits/légumes (crus et mixés) + compléments cités plus haut "achetés" (sauf les légumes) chez Bon Instinct ou Easy Barf pour citer 2 fournisseurs réputés pour la qualité de leurs produits. Vous pouvez vous reporter à nos articles sur le sujet en suivant ce lien.

 

Attention : les quantités d'aliments indiquées sont des moyennes à adapter à votre chiot. Son état d'embonpoint est à surveiller (ni trop gros, ni trop maigre) et doit vous servir de guide. Une surcharge pondérale peut s'avérer délétère pendant la croissance !


 

A partir de l'âge adulte, et toujours selon l'activité et les conditions de vie

 


 

un berger allemand chez le vétérinaire

La santé du Berger Allemand

Il est un autre poste à prendre en considération pour évaluer le coût d'entretien d'un berger allemand : le poste prophylaxie

La prophylaxie consiste à préserver et défendre votre berger allemand contre les affections d'origines parasitaires ou virales ; elle englobe la vermifugation et la vaccination ainsi qu'un bilan de santé annuel et idéalement une visite ostéopathe.

 

 

Les prix des vermifuges cités sont les prix pratiqués par http://www.direct-vet.fr/231-comprimes.

Les marques citées le sont à titre d'exemple bien qu'il s'agisse des produits que nous utilisons à l'élevage.

A ces soins, il sera certainement nécessaire d'ajouter des antiparasites externes, un shampoing adapté au ph de la peau, une trousse à pharmacie de base (retire-tique, argent colloïdal, gel aloe vera, argile, ... nous vous invitons à consulter le site vismedicatrixnaturae pour plus d'informations au sujet de la pharmacie naturelle de base)


 

trousseau-pour-chiot-noir

 

Au budget entretien santé, il vous faudra ajouter un budget matériel et accessoires


Laisses, colliers, harnais ... pour la balade et l'éducation

Corbeille, tapis ... pour le couchage confortable

Gamelles selon les circonstances ...

brosses et accessoires d'hygiène ...

jouets en tout genre et notamment jouets à fourrer (Kong® par exemple), jouets à poursuivre (balles), jouets à tirer (tugs), friandises à mâcher ou rogner ...


N'hésitez pas à faire un petit tour par notre boutique pour passer commande ; tous les accessoires servant d'illustration y sont en vente à des prix défiant la concurence


 

Merlin-Magma_proprioception_040217

Pour le bien-être de votre berger allemand et son développement comportemental, il vous faudra également prévoir

→ des lieux de balades variés (gratuit)

→ l'inscription dans une école du chiot ou à des séances de familiarisation (tarifs variables, à titre d'exemple, la séance de familiarisation coûte 10 € au Val de la Petite Creuse)

→ l'adhésion éventuelle à un club de sports canins

→ l'adhésion éventuelle au club de race, le CCBA, tarif et bulletin => ici

 


En conclusion il vous faut prévoir un budget annuel entre 1200 et 2000 € pour assurer la fourniture d'une alimentation adaptée, les soins préventifs, le suivi médical, l'achat et le renouvellement du matériel et le coût des activités éducatives ou de loisirs indispensables à son équilibre émotionnel.

et cela ne tient pas compte des frais vétérinaires exceptionnels, ni des radios de contrôle des hanches et des coudes, ni des frais de garde pendant les vacances si votre compagnon ne peut vous accompagner


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.