Berger allemand à poil court ou long

Home - Le Berger Allemand en général et en particulier au VPC-Berger allemand à poil court ou long
Berger allemand à poil court ou long

Archive : extrait du site dans sa précédente version

poilu4

Jusqu’en janvier 2011, on parlait de poils standards ou de poils longs, les second étant in-confirmables pour des raisons diverses qui ne semblent plus être d’actualités. Dorénavant on parle de poils courts et de poils longs et on peut faire confirmer ces derniers (=autorisés à reproduire et à donner naissance à des bergers allemands inscrits au Livre des Origines Françaises) mais également les exposer dans une catégorie propre.

La différence entre poils longs et poils courts tient essentiellement à la longueur du poil de recouvrement et à la densité du sous-poil qui doit obligatoirement être présent. Ainsi chez les poilus on aura des touffes dans les oreilles, un collier abondant et une culotte à l’arrière complétée d’une queue très touffue que nous ne retrouverons pas chez les poils courts ; le poil de recouvrement est d’une longueur nettement supérieure quoique certains poils courts n’ont rien à leur envier à ce niveau. Coté morphologie, rien ne change. On a chez les uns et les autres exactement les mêmes proportions, angles, taille et poids, du moins ce serait souhaitable car force est de constater que les poils longs sont souvent plus osseux ce qui ne manque pas de soulever quelques polémiques sur leur rusticité et leur croissance parfois plus laborieuse.

Lovana-et-Lipton_6semaines_800x600

Poils courts à gauche vs poils longs à droite

A noter que le poil long des poils longs attend souvent la seconde mue pour tenir ses promesses et qu’à la naissance il est quasiment impossible de les différencier (sauf grande habitude).

Coté entretien, les poils longs sont plus exigeants car le poil très fin derrière les oreilles se mêle très facilement tandis que les culottes et queues en panache attirent tous les débris. S’il est effectivement résistant aux intempéries lorsqu’il possède suffisamment de sous-poil il n’a pas la rusticité du poils courts qu’un coup de brosse mensuel suffit à entretenir en dehors des périodes de mue. Mais c’est un autre débat.

poilu1

Au Val de la Petite Creuse, nous ne sélectionnons pas et ne sélectionnerons pas le poil long car rien ni personne ne nous a, à ce jour, convaincu que ce qui posait soucis par le passé ne pose, ou ne posera pas prochainement, à nouveau soucis, à savoir une croissance plus laborieuse. Nous ne nous lancerons donc pas dans une aventure qui créera probablement des déceptions chez les acheteurs dont évidemment le chien en paiera le prix. Nous préférons nous contenter d’élever avec rigueur la race que nous aimons dans la variété que nous savons un minimum saine.

Parmi nos chiots naissent des petits poilus issus de parents à poils courts que nous proposons à l’adoption comme les autres car hormis leur toison rien ne change (première génération oblige) et ils font l’objet d’exactement autant de soins. Ces chiots sont vendus au même prix pour la raison exposée plus haut et destinés à la compagnie encore plus que les autres.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire